Le Gars de la Pub - amnesty international Irlande enceinte aussi

Tout ce que vous n’avez jamais voulu savoir

Les joies de l’accouchement. Probablement le plus grand oxymore de tous les temps. Avec « partager un McDo » ou « s’amuser en faisant ses devoirs de vacances ». Mais après tout, la survie de l’humanité en dépend. Ce que vous ignorez, c’est qu’il y a aussi plein de petites choses ennuyantes sur le fait d’être enceinte. Des pieds enflés aux personnes qui touchent votre ventre, en passant par le besoin de faire pipi tout le temps. Heureusement, Amnesty International a décidé de vous faire la liste de ce qui vous attend.

Si ce spot prête à rire dans un premier temps, il prend très vite une tournure… plus dramatique. En effet, suite au 8ème amendement, être enceinte en Irlande signifie aussi perdre son libre arbitre, être forcée à devenir mère même si vous n’êtes pas prête ou être traitée comme une criminelle si vous refusez. Et pour cause : cet amendement accorde le même droit à la vie à l’enfant qui n’est pas encore né qu’à sa mère. En d’autres termes, l’avortement est interdit.

Grâce à cette opération, Amnesty International arrive à nous sensibiliser autour d’un sujet sensible. L’association n’en est pas à son coup d’essai et aime dire des vérités. Il n’y a pas longtemps, elle avait même lancé une bannière traduisant certains discours politiques.

Une idée qui ne met pas 30 ans à accoucher d’Amnesty International.